Le conseil en GPEC chez IDée


Logo IDée Consultants
banniere
  Imprimer image imprimante

 

Conseil

La médiation : pour renouer le dialogue en entreprise

 

Notre positionnement 

IDée Consultants est reconnu pour son expertise en matière de conduite du dialogue social, nous avons été amené à mener un certain nombre de négociations dans différentes configurations, qu'elles soient conflictuelles ou non.

Les relations sociales ne peuvent durablement avoir pour objectif de permettre à l'une des parties de convaincre l'autre ou de lui imposer ses propres objectifs. Elles ne peuvent s'inscrire que dans la recherche des voies du compromis permettant l'équilibre momentané des différents intérêts dans une recherche d'optimum de celui de l'entreprise.

Nos objectifs dans le cadre d'une médiation sont d'accompagner les différentes parties à faire le constat des désaccords dans le cadre de réunion animée par le médiateur, où les parties restent entièrement libres de participer ou non qui ne se tiendra que si tous en acceptent les objectifs, le principe et les règles. A partir de cette expression, le médiateur amènera les parties à constater l'existence où l'inexistence de possibilités d'accord vers l'émergence de compromis acceptables par tous.

 

La posture du médiateur 

La démarche de médiation permet, grâce à l'intervention d'un tiers, de faciliter le retour au dialogue et l'élaboration de solutions acceptées par les parties en présence. Le médiateur, tenu à une stricte neutralité, ne privilégie aucune solution, respecte et admet comme légitimes les positions de toutes les personnes concernées.

Le médiateur s'engage à ne faire, à quiconque, aucune communication ou déclaration relatives à la situation du litige entre les parties au cours de l'exécution de sa mission et de respecter une obligation de réserve.

Cette démarche se distingue de l'arbitrage en ce que le médiateur n'a pas de pouvoir décisionnel, dans la mesure où il ne propose pas d'élaborer une solution par lui même.


Les principes de la médiation 

Aucune médiation ne peut avoir lieu sans acceptation explicite de la personne et des méthodes du médiateur par les deux parties et sans transparence sur les conditions de l'intervention.

Le contrat de médiation est donc une pièce essentielle du dispositif. C'est par ce contrat que les parties et le médiateur sont assurés du respect des principes fondamentaux sans lesquels une médiation ne peut fonctionner. Ce contrat définit donc la mission du médiateur constituée d'une obligation de tout mettre en œuvre pour permettre aux parties de renouer le dialogue et de construire une solution.

Cette définition est partagée par les parties qui s'engagent formellement à respecter la position neutre du médiateur. Le médiateur n'est l'avocat d'aucune des parties ; il ne peut être que celui de la concertation.

Pour garantir la neutralité du médiateur, le contrat de médiation est un contrat tripartite entre le médiateur et les parties concernées. Il établit clairement que les trois parties peuvent unilatéralement rompre sans préavis le contrat si elles estiment que les conditions indispensables au succès de la mission ne sont pas ou plus réunies.

Quelle que soit la manière dont sera répartie la charge financière de la mission, il est impératif que celle-ci puisse être interrompue par l'une ou l'autre des parties ou par le médiateur lui-même. Cette condition est la garantie de la neutralité du médiateur.

La mission se termine, hors l'éventuelle rupture unilatérale envisagée ci-dessus, lorsque les parties parviennent à rédiger un accord faisant cesser tout ou partie de leur litige ou lorsqu'elle constate le caractère irréductible de leur désaccord.

 

Retour à la page précédente

 

puce Accès  puce Mentions légales  puce Partenaires  puce Contact  puce Plan du site
 

Copyright © 2017
IDée Consultants

twiter L'équipe d'IDée Consultants, cabinet de conseil en Ressources Humaines et Relations Sociales accompagne en conseil et formation, les entreprises pour leur développement économique et social.