Innovation sociale et développement économique de l'entreprise


Logo IDée Consultants
banniere

Imprimer l'article image imprimante

Décentraliser les relations sociales : Recommandations aux organisations syndicales patronales et de salariés

 

Si l’on s’en tient aux propositions récentes du MEDEF pour rénover le dialogue social et aux premiers propos tenus par Philippe Martinez à son arrivée à la tête de la CGT, on peut dire qu’il y a une convergence de vues sur le fait que les relations sociales se décident et se déroulent « en central ».

 

Moyennant quoi le MEDEF a donc réclamé que désormais lorsqu’une mesure touche plusieurs établissements, celle-ci ne fasse plus l’objet d’une consultation dans chaque comité d’établissement concerné mais uniquement au CCE, tandis qu’au même moment le nouveau secrétaire général de la CGT a fêté son arrivée en appelant à une journée de mobilisation « nationale et interprofessionnelle » en avril.

Est-ce que l’on pourrait imaginer autre chose en matière de relations sociales du côté des syndicats d’employeurs comme des syndicats de salariés ? On passerait ainsi des Jacobins aux Girondins, 220 ans environ après que les seconds se soient fait couper la tête par les premiers.

Voici donc ci-dessous quelques suggestions pour les prochaines circulaires des directions des organisations syndicales patronales et de salariés à leurs adhérents.

 

Recommandations aux adhérents du MEDEF, de la CGPME …

  • Explicitez et justifiez bien auprès de vos salariés et de leurs représentants les raisons des mesures que vous voulez prendre ;

  • Consultez vos salariés et leurs représentants le plus en amont possible de votre décision afin de leur faire partager vos objectifs et voir de quelle manière ils peuvent y contribuer ;

  • Chaque fois que c’est possible, et en leur faisant bien intégrer l’importance d’un timing dicté par le marché, passer avec les représentants de vos salariés un « accord » avec les engagements de chacun sur le projet ;

  • Valorisez d’une manière ou d’une autre (maintien de l’emploi, embauches, …) cet « accord » passé.

 

Recommandations aux responsables de la CGT, de la CFDT, de FO …

  • A chaque projet présenté par votre patron, demandez toutes les explications économiques ou autres qui justifient ce projet ;

  • Via une consultation, une participation à des groupes de travail ou autres, regardez en quoi les salariés peuvent être associés positivement aux évolutions de l’entreprise ;

  • Gardez vous de tout a priori et/ou de critique radicale et systématique du projet de la direction de l’entreprise ;

  • Chaque fois que possible, essayez de formaliser un accord avec la direction qui mentionne votre contribution à la performance et la rémunération (sous une forme à définir) qui en résulte.

 

 

Hervé Jégouzo

Newsletter n°49 - Avril 2015

 

Pour réagir bulle pour réagir

Partager

 

puce Accès  puce Mentions légales  puce Partenaires  puce Contact  puce Plan du site
 

Copyright © 2017
IDée Consultants

twiter L'équipe d'IDée Consultants, cabinet de conseil en Ressources Humaines et Relations Sociales accompagne en conseil et formation, les entreprises pour leur développement économique et social.