Newsletter 82
Si vous ne parvenez pas à lire ce mail, cliquez ici
IDEE CONSULTANTS
L’actualité des RH, des Relations Sociales et du Management

L'EDITO

Yves PinaudBon burn Août

Comme à chaque début d'été, la période est à se souhaiter de bonnes vacances, dans la même tradition que celle qui consiste en début de repas à se souhaiter bon appétit, conscient que l'épreuve à surmonter demande un certain courage.

Et c'est vrai qu'elle l'est plus encore pour les vacances, qui vont nous exposer aux bouchons, à des locations hors de prix, à la canicule, voire à une nouvelle loi qu'on n'aura pas vu venir, sournoisement votée pendant qu'on se passe de la biafine pour soulager nos coups de soleil. Sans compter le manque : celui du chef qu'on aime tant, des collègues devenus une vraie famille, du self et de ses délicieux repas à 3,80 euros alors que pour les crêpes suzette, ce sont surtout les tarifs qui flambent sur la côte. Alors on trouve tous les prétextes pour s'échapper et retrouver son open space et son ambiance si chaleureuse et conviviale, notre planning de réunions et surtout, surtout, les 250 témoignages d'intérêt, que dis-je, d'affection qui nous sont chaque jour témoignés via notre boite mails.

Et pour chasser l'ennui, on s'évade à la moindre occasion : on passe sous une « cascade » et voilà qu'on s'imagine dans notre enchainement de reporting quotidien, on s'allonge sur le sable et voilà qu'on pense « plage horaire », on se promène dans une forêt de bouleaux et voilà qu'on rêve charge de travail, on fait trois heures de queue à Disneyland et on se remémore la manière dont on a pu raccourcir les délais pour nos clients. Tout nous ramène à notre véritable et seule passion, nous aide à affronter avec courage le temps qui reste et la seule vision d'une promotion à tout casser sur les nuits d'hôtels avec vue sur la mer et surtout le wifi, nous renvoie au désir que ce soit ces satanés congés qui soient enfin « soldés ».

Pour ceux qui auront eu le courage d'anticiper et de choisir le burn juillet, l'épreuve sera terminée quand le plus grand nombre d'entre nous partira et on aura peut-être le temps de les croiser et de s'entendre dire que c'est finalement passé assez vite.

Bien sûr, des progrès ont été faits et on peut désormais partir avec nos ordinateurs portables pour ne pas perdre tout contact et recevoir tous les messages d'encouragement qui nous font paraître le temps plus court et nous rapprochent un peu plus de la reprise tant attendue.

Mais la vie était quand même moins difficile avant que ne se cumulent autant d'obligations de semaines de congés et sans devoir remonter à très loin. Combien de congés et à quelles époques ? Ben, tiens, c'est justement le quizz qu'on vous a préparé par ailleurs et qui occupera toujours 5 mn du temps que vous avez à vous morfondre sur la plage. Vous pourrez même dire qu'on vous a aidé un peu à franchir cette épreuve. Allez, y'a pas de quoi et surtout bon courage.

Yves Pinaud

Quizz congés payés
Droit du travail
Catalogue de formation
L'IDée du mois
La GPEC est-elle (vraiment) morte ?

La gestion prévisionnelle de l'emploi, la fameuse GPEC, serait-elle morte et enterrée ?
Qu'en reste-t-il donc, et à quoi pourrait-elle donc encore servir ?
N'est-elle plus seulement qu'une obligation sociale ?
Une vielle lune devenue inutile, un passage obligé sans intérêt ?

Plusieurs obligations légales concernent actuellement la GPEC :
- Négocier un accord de GPEC tous les trois ans (entreprises de plus de 300 salariés) ;
- Consulter le CE sur un plan de développement des compétences. Cette consultation a remplacé celle sur le plan de formation, qu'elle englobe ;
- Enfin, l'employeur est (reste) responsable de veiller à assurer l'employabilité de ses salariés.

Lire la suite de l'article

Chronique du droit social
Trop de harcèlement tue le harcèlement
L'écho des tribunaux

Beaucoup de fonctions RH sont confrontées à devoir traiter des problématiques qui leur sont remontées dans le cadre des « risques psychosociaux », domaine dans lequel, en fonction des protagonistes et de leur expression, peuvent vite se mélanger les notions de souffrance au travail et de harcèlement, alors que leur lien n'est pas mécanique et qu'elles ne doivent être traitées, ni de la même manière, ni par les mêmes personnes.


VDC - Vie de consultant
HLM : Du diagnostic à l'accompagnement du changement
Texte du mois

Un nouveau directeur général a pris la direction d'un office HLM de région parisienne fin 2017. Les années précédentes ont été marquées par une succession de dirigeants qui sont restés peu de temps et n'ont pas mené à bien de changement réel.
Les résultats financiers de l'Office à ce moment sont très mauvais, un climat d'incertitude pèse sur le devenir de l'office. Nous sommes dans un contexte ou avec la loi Elan, les ressources des Offices sont restreintes, et les rapprochements entre offices encouragés.


Yves Pinaud : Directeur de la Publication - newsletter@ideeconsultants.fr
Vous recevez cette newsletter n° 82 - Juillet 2019 car vous êtes inscrit(e) à la liste de diffusion du site www.ideeconsultants.fr
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez-vous à IDée Consultants - 56 rue de Paris 92100 BOULOGNE BILLANCOURT - Tél. 01 55 20 96 10.

Accueil NewsContact